Roman: « Autre Monde – L’alliance des trois » par Maxime Chattam

alliance_des_trois A 32 ans, Maxime Chattam est un auteur a succès qui enchaîne best-seller sur best-seller depuis ses débuts. Mais cette fois-ci, le maître incontesté du thriller a repris la plume dans un tout autre registre. « L’alliance des trois » qui ouvre une saga prévue en 7 volumes, est en effet un pur roman d’aventure fantastique.  Et si demain la Terre sonnait une révolte écologique aux allures cauchemardesques ? Si en une nuit, le monde basculait à tel point que les épargnés doivent lutter pour survivre dans un environnement d’une hostilité sans pareil ? Et si de bien inquiétantes et mystérieuses « choses » germaient de cette métamorphose ? Et si plus rien n’était comme avant… Ce serait « l’Autre Monde »…

Matt Carter, jeune adolescent new-yorkais passionné de jeux de rôles et de World of  Warcraft s’apprêtait à vivre un noël bien différent des précédents. Un noël obscurci par la séparation annoncée de ses parents. Il n’imaginait pas qu’un autre événement viendrait bouleverser sa vie à jamais, dans des proportions toutes autres. Elle s’abattit subitement sur la « grande pomme ». Une tempête démentielle précédée par un inquiétant voile qui drapa les cieux d’une noirceur insondable. Puis le blackout et ces éclairs bleu grimpant aux immeubles. Puis plus rien. Lorsque Matt s’éveille, une épaisse croûte de neige nappe les larges avenues désertes de la cité. Il est seul. L’appartement familial saccagé est livré au courants d’air. Où sont donc passés ses parents et les autres adultes du voisinage ? Hébété tout autant que terrifié, Matt entreprend la seule chose qu’il puisse faire en cet instant pour regagner un brin d’espoir : rejoindre le domicile de son ami Tobias. Mais dehors, tout est bouleversé et surtout, certains adultes sont toujours là…

Ci-dessous : Le teaser officiel du roman « L’alliance des trois »

C’est sur cette entame au parfum de scénario catastrophe dont l’ambiance peut quelque part évoquer Le jour d’après que Maxime Chattam inaugure L’alliance des trois. Un roman qui évolue aux antipodes du thriller dont il est coutumier. En même temps, le fantastique est un terrain connu de l’écrivain qui l’avait déjà investi avec « Le 5ème règne », roman qui rafla en 2003 le prix du roman fantastique au festival de Gerardmer. Ceci étant, cet ouvrage empruntait plus à du « pur » Stephen King que ce que peut le faire le présent roman qui se positionne à cheval entre la fiction fantastique et la saga héroïque aux volutes fantasy. Chattam a d’ailleurs déclaré lors d’une interview donnée à Philippe Vallet pour France Info que son roman était d’une certaine manière un hommage à la littérature qui l’a accompagné durant sa jeunesse, avec des auteurs comme Marc Twain ou J.R.R Tolkien. Dans L’alliance des trois, on retrouve du premier les chroniques d’aventures de jeunes héros (Les aventures de Tom Sawyer, Les aventures d’Huckleberry Finn) et du second, l’esprit d’épopée et de quête déployé dans Le seigneur des anneaux. C’est bien d’esprit dont l’on parle et non de substance. Car le roman de Chattam se différencie de ces références, ne serait-ce que parce qu’il intègre en son coeur une dimension d’horreur-fantastique à la Stephen King (Le fléau ?… Et autres…), sans oublier toutefois et bien que dans une autre mesure, il incorpore aussi un côté investigation-suspense que Chattam a appris à manier de main de maître dans ses précédents livres aux scénarii essentiellement policiers.

On peut lire çà et là que L’alliance des trois est un roman dont le contenu le prédestine plus volontiers à un lectorat jeune. On devine parfois à demi dans les critiques une autre cible : celle des « adulescents »… Il est vrai que la matière travaillée par l’auteur revêt un caractère nettement moins sombre et violent que sa première trilogie dite « trilogie du mal » qui reste une pièce maîtresse de sa collection. Il est vrai également que le style de Chattam, relativement direct, s’embarrassant fort peu de descriptions dithyrambiques (style assez cinématographique au fond), garantit une lecture facile et fluide. Mais ce serait prendre un raccourci fumeux que d’affirmer que L’alliance des trois est un roman de littérature jeunesse à l’image de la saga Harry Potter. Dans son introduction, l’auteur prévient : « Prenez garde, si vous décidez de tourner la page, il vous faudra une baguette magique : votre âme de rêveur. Celle que bien des gens perdent en devenant adultes. La possédez-vous encore ?« . Tout est dit. Le choix vous appartient. Le monde de Narnia a beau s’adresser à un jeune public, on connaît bien des adultes qui ont mordu à l’hameçon ! Bilbo le Hobbit en son temps fut écrit par Tolkien à l’attention de la jeunesse. Il n’en est pas moins devenu le classique que l’on accole à la fameuse trilogie portée à l’écran par Peter Jackson. Alors quoi ?

On parlera donc plus volontiers d’une cible plus large qu’habituellement en considérant que très certainement, une frange de lectorat plus mature aura sûrement du mal à s’aventurer sur ces terres exotiques, bien loin de la traque de tueurs en série en cavale et d’enquêtes policières à couteaux tirés. Il n’en reste pas moins que Maxime Chattam livre un roman prometteur pour la suite de l’épopée des jeunes héros qu’il met en scène et que le rythme qu’il imprime à l’histoire reste d’une efficacité à toute épreuve. Les fins de châpitres à la Chattam sont toujours aussi redoutables, alléchant irrémédiablement le lecteur à propos de la suite qu’il suffit de découvrir en tournant la page. Certains ne manqueront pas de reprocher à l’auteur, comme par le passé, de manier une écriture un peu trop épurée. Mais doit-on se sentir coupable de céder au divertissement qui est le but même de ce livre comme le dit l’écrivain lui-même ? Doit-on se contraindre à ne trouver de qualité que dans les oeuvres qui affichent un label « intello » ? Dans tous les cas, L’alliance des trois est un roman d’aventure fantastique efficace qui n’attend que votre propension à céder aux univers originaux et aux ambiances étranges et ténébreuses pour vous happer dans ses pages.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :