Des films complets et gratuits en download chez Cdiscount

clapcdiscount Télécharger des films complets, de manière totalement gratuite et légale, voici la dernière offre choc du web-marchand Cdiscount. Petit coup de projecteur sur l’affaire…

La V.O.D, vous connaissez ? Video On Demand ou « vidéo à la demande » en bon français. Si le créneau a été investi par des plateformes de diffusion payante, le célèbre Cdiscount vient bousculer le paysage en proposant de son côté une offre absolument gratuite et en règle vis-à-vis de la loi. Point de mystère, c’est grâce à des annonceurs que le système a pu être financé. Le lancement du service en date du 3 décembre 2008 a ainsi été « accompagné » par NRJ.

Comment cela fonctionne-t-il ? Cdiscount a mis  à disposition des visiteurs 4 films :  Scream 3, La véritable histoire du petit chaperon rouge, A very british gangster et Raining stones. D’autres sont à venir. Il faut toutefois préciser que les licences acquises par Cdiscount sont limitées. Aussi les longs-métrages resteront-ils disponibles au catalogue jusqu’au 30 000ème download. Après ça, bye bye. Idem en terme de lecture : les utilisateurs auront la disponibilité de l’œuvre acquise durant 15 jours.

vodcdiscount

Ci-dessus : Cette année, c'est un peu Noël avant Noël chez Cdiscount. Non content de proposer des prix attractifs, le discounteur se lance dans le téléchargement gratuit et légal d'œuvres cinématographiques !

Pour accéder à l’offre, quelques conditions sont indispensables : D’abord, s’enregistrer chez Cdiscount. Normal mais au demeurant, il serait étonnant qu’ensuite le service commercial se prive de vous diffuser quelques mails de présentation d’offres promo de sa cyber-boutique. Ensuite, au plan technique, le service qui fonctionne avec des DRM exige que vous vous y connectiez avec l’I.E de Microsoft (en version 5.5 ou ultérieure) démarré à partir d’un P.C tournant au minimum sous Windows 2000. Oubliez les autres O.S. En sus, vous devrez accepter les contrôles ActiveX nécessaire au bon fonctionnement du système. Enfin, vous devrez lire les films ainsi récupérés avec Windows Media Player (v.9 ou supérieure)… DRM oblige.

En tout état de cause, si l’on excepte l’incontournable présence des outils Microsoft et (pour l’heure) l’intérêt moyen des films concernés, il faut bien reconnaître que l’affaire est franchement l’une des plus intéressantes que l’on ait connue en terme de mise à disposition de contenu gratuit et légal au bénéfice des internautes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :