CD musique : Alain Bashung – « Bleu Pétrole »

bleu_petrole Bashung a vraiment tout connu, des traversées du désert commerciales au plébiscite absolu comme à l’époque « d’Osez Joséphine ». On croyait depuis un certain temps l’artiste atypique définitivement enraciné dans une sphère musicale intellectuelle réservée aux fans et aux avertis. Mais après une période de disette de 6 année suite au « Cantique des cantiques » (2002), le poète aux contours mystérieux s’en revient poser sa plume dans les bacs avec ce nouvel album. Un répertoire certes plus accessible mais dont l’apparente simplicité n’est qu’une façade…

Plus « pop », Bleu Pétrole l’est assurément. Du moins à le considérer en comparaison des derniers voyages musicaux de Bashung. Cela-dit, l’animal conserve le coup de patte des grands jours. Simplement, le temps d’un détour avec Gaëtan Roussel (Louise Attaque), il a ramené sa musique vers des paysages plus évidents pour tous, sans non plus trahir la soif d’exotisme et la diversité d’horizons qui l’animent. Et les ambiances puissantes et prenantes dont il se délecte restent. Souvenez-vous il y a quelques années du somptueux Madame rêve, titre chanté au format cinémascope. De telles pièces, l’album en regorge, sous des formes tantôt lancinantes, tantôt électrisées. On retrouve à la fois dans ce bien nommé Bleu Pétrole le turquoise de cieux limpides et le noir épais de la roche liquide carbonée. Bashung éveille les sens, distille de la prose à n’en plus finir et sans jamais lasser. Le crooner rock en passe par un répertoire qui sur fond acoustique, révèle des arrangements à tomber par-terre. Sans peur et sans reproche, il gratifie même l’auditoire de deux reprises exécutées avec sensibilité : Suzanne de Leonard Cohen et Il voyage en solitaire de Manset. Aussi présent qu’avec son propre carnet de chant, Bashung démontre l’étendue d’un talent que beaucoup peuvent aujourd’hui lui envier. L’attente fut longue mais elle est, ô combien, récompensée. Ce Bleu Pétrole est simplement une pièce d’exception.

Ci-dessous : Une version épurée du single « Résidents de la République ». La performance parle d’elle-même… Cinq accords de guitare et Alain Bashung, cela suffit à faire plus que l’essentiel.

Publicités

4 Responses to CD musique : Alain Bashung – « Bleu Pétrole »

  1. armande dit :

    bravo

  2. jeff dit :

    Rien d’autre à dire en effet ! Merci Armande.

  3. jeff dit :

    @ Ju: Jolie chronique les gars ! On invite nos lecteurs et autres visiteurs à filer sur le lien que vous avez posté pour compléter notre oprinion. Merci à vous pour ce petit détour par chez nous ! Cordialement ! La N4FF Team. Tiens, pour la peine, on recolle le lien :
    http://www.desoreillesdansbabylone.com/2008/07/alain-bashung-bleu-ptrole-2008.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :