Web-TV : « Sanctuary », la méga-série fantastique du Net

sanctuarycov « Sanctuary » aurait pu être une série télévisée à succès à l’image de « Charmed » ou « Heroes ». Au lieu de cela, ses producteurs ont investi la niche de la diffusion web avec un déploiement de moyens exceptionnels qui valent au feuilleton d’être le programme de web-tv au budget le plus conséquent à ce jour (cf. le Guiness-book 2008 des records). Scénario fantastique et ambiance punk-gothique, la série est un modèle réussi qui n’a rien à envier aux « classiques » télévisés. Et on peut visionner tout ça… Gratuitement !…

Le « pitch » :

Depuis les temps antédiluviens, le monde réfute l’existence des monstres et autres créatures fantastiques, réputées être le fruit des mythologies populaires. Pourtant, ces choses « qui ne devraient pas exister » sont bel et bien réelles. Le docteur Helen Magnus (Amanda Tapping), sous-couvert d’un emploi en établissement hospitalier, traque et étudie secrètement ces êtres surnaturels depuis plus longtemps que son âge le laisse supposer. Alors que deux policiers sont sauvagement agressés lors d’une intervention de routine, le psychiatre Will Zimmerman (Robin Dunne) est amené à expertiser Larry Tolson, un violent meurtrier soupçonné des faits. Ce dernier encore sous le choc, affirme qu’il a vu un jeune enfant commettre les crimes… Helen Magnus qui de son côté autopsie les cadavres des deux agents, sait qu’elle vient de retrouver la piste de l’une des créatures qu’elle pourchasse…

Ci-dessous (photo de prod.) : C’est Amanda Tapping (« Stargate SG1 », « Stargate Atlantis ») qui incarne l’énigmatique Helen Magnus dans « Sanctuary »…

sanctuary1

Notre avis ? :

Emmené avec une mise en scène efficace, Sanctuary bénéficie également d’interprétations au poil servies par une brochette d’acteurs habitués des séries t.v (Stargate, Battlestar Galactica, Les Experts : Miami, NCIS…). La production a beau être un web-programme, elle a fait l’objet d’autant de soins que les feuilletons filmés sur les plateaux hollywoodiens de la Fox ou de la NBC. Le niveau de production en atteste. On retrouve une ambiance gothic-punk prenante et mystérieuse, qui flirte allègrement avec le Tim Burton pour le côté onirique, et le Len Wiseman pour l’action qui est loin d’être en reste. En effet, les personnages d’Helen Magnus et de sa fille Ashley (Emilie Ullerup) figurent parfois celui de Sélène, la guerrière vampire d’Underworld, les crocs en moins mais d’autres « habiletés » en plus… La trame de départ qui consacre à nouveau la chasse au monstres dans des boyaux ténébreux n’est certes pas bien originale, mais le rythme entretient un niveau de tension et de suspens exquis et accaparant. Les personnages attachants et le système de flashes-back qui promène le spectateur entre le Londres victorien et une cité imaginaire « contemporaine » qui tient à la fois de la capitale britannique et d’un New-York aux fausses allures de Gotham-City, finissent de planter un décor qui cadre parfaitement avec le caractère mystique de l’histoire. Il suffit d’être un tant soit peu amateur de fantastique pour accrocher totalement à Sanctuary, une série qui n’a rien à envier aux « grandes » et qui pourrait bien, l’avenir nous le dira, s’affirmer comme le nouvel élan de l’évolution des web-programmes.

Ci-dessous : Le trailer de la série…

Où trouver « Sanctuary » ?

La série se compose de 8 « webisodes » d’une vingtaine de minutes chacun. Crédibilité oblige, ils sont disponibles avec leurs trailers respectifs en vidéo haute-définition sur le site officiel de Sanctuary (www.sanctuaryforall.com), mais payants (2,99$ l’unité). Signalons que des modules VOST gratuits sont disponibles pour plusieurs langues sur le même site. Par contre, il existe un moyen de télécharger gratuitement et légalement la totalité de l’œuvre filmique en V.O au format .mkv (conteneur Matroska) par le biais du client P2P Azureus Vuze qui en a acquis les droits de diffusion. Si les versions HD demeurent payantes, les SD sont quant à elles exemptes de toute redevance et elles demeurent de fort bonne qualité visuelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :