CD musique : Kanye West – « Graduation »

graduation_cover« Graduation », ou l’album qui a déclenché la (gentille) guéguerre médiatique du rap américain en septembre dernier ! En effet, le tout dernier Kanye West était sorti le même jour que le Curtis de 50 Cent, autre poids-lourd de la catégorie, lui volant largement la vedette sur le marché U.S ! Nous nous sommes donc penchés sur l’ovni auquel ont entre-autre participé les frenchies de Daft Punk…

Pour commencer la pochette du disque ne laisse pas indifférent et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle vient prendre quelque peu l’iconographie rap à contre-pied… Simplement, le rappeur vedette s’est tourné vers l’illustrateur japonais Takashi Murakami (dont il serait raide-dingue artistiquement parlant) pour habiller son 3ème album. Sachant que la plupart du temps les artistes cherchent une forme d’homogénéité entre la forme et le fonds, on s’interroge quant au contenu du L.P.

Afin de rassurer tout le monde, non West ne verse pas dans le rap F.M mais en même temps, il signe là l’album le plus ouvert de sa carrière, à la fois prédisposé aux passages radio et au formatage M.T.V. Elan commercial donc, si ce n’est qu’on retrouve la patte du maître qui n’a pas non plus (encore) totalement sacrifié son hip-hop aux sirènes du hit-parade.

L’un des aspects les plus plaisants de ce disque, c’est sa diversité d’approches, sa variété sonore, servies toutes deux par une production impeccable : choeurs sur mélodie pop en ouverture avec Good Morning, retour à la funk des 80’s avec des relents à la Steevie Wonder et consorts sur Champion, dose R’n’B sur Good Life (feat. T-Plain) mais aussi exploration de sonorités plus sombres comme sur Can’t tell me nothing, Barry Bonds (feat. Lil Wayne) ou encore Drunk and hot girls (feat.Mos Def), titres 100% rap pur jus. Ajoutons à cela la collaboration avec Daft Punk sur le titre Stronger marqué de l’empreinte reconnaissable du duo français qui apporte la touche électro de la galette (cf. le clip en fin d’article).

Tout cela démontre que le père West, en bon master du marketing, sait savemment ménager la chèvre et le chou entre easy-listening et « rap conforme ». Si l’album est excellent malgré une petite panoplie de morceaux par ailleurs insignifiants (The glory par exemple !), les puristes pourront lui reprocher d’aller se perdre de trop en conjectures commerciales. Tout le monde n’y trouvera donc pas son compte mais en contre-partie une large audience, y compris les réfractaires au genre, pourrait trouver là de quoi satisfaire son appétit de mélodies. Graduation ne laisse en tous cas pas indifférent.

Ci-dessous : Le clip de Stronger, titre concocté avec Daft Punk. Ambiance futuriste, sons électro reconnaissables entre mille, le titre a tout du hit radio. La vidéo démontre également à quel point Kanye West semble traverser une « période japonaise ».

Publicités

2 Responses to CD musique : Kanye West – « Graduation »

  1. florence laisné dit :

    Le CD est super interessant et il y a de la super bonne musique je vous le recommende car il vaut le prix et vous n’allez pas vous ennuyez croyez moi!!:P

    flo

  2. jeff dit :

    Merci pour cet avis Florence. Je trouve aussi le disque de plus en plus intéressant au fur et à mesure des écoutes. A bientôt sur N4FF !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :