Musique : Die Toten Hosen, les Clash allemands

toen_hosen_logo Y a-t-il une alternative à Tokio Hotel ou Nevada Tan ? Bien sûr que oui ! Si l’Allemagne n’est pas le n°1 des pays pourvoyeurs de groupes internationaux, les nouveaux boyz-band rock’n’rollesques venus du front teuton tendent quand même à faire oublier que d’autres ont essuyé les plâtres avant eux. Parmi les plus emblématiques de la scène rock outre-Rhin : Die Toten Hosen, groupe punk de Düsseldorf, que l’on peut qualifier sans exagération de « The Clash allemands ». Nous vous proposons un petit focus sur la carrière de ce groupe exceptionnel…

Campino, Andi, Breiti, Vom et Kuddel. Non, ce n’est pas le résultat d’un quinté gagnant, quoique… Ces 5 allemands composent l’un des groupes du pays qui bénéficie d’une excellente renommée internationale depuis maintenant quelques années, puisque leur carrière a débuté en Rhénanie du nord au début des 80’s pour s’étendre assez rapidement au-delà du Land.

Ci-dessous : Die Toten Hosen (littéralement « les pantalons troués ») dans leur line-up actuel.

toten_hosen_band

Tout débute en 1983 avec l’album Opel Gang. Si les textes (en langue natale) font au départ dans le tout-venant, rapidement, le quintette va aborder des sujets plus engagés (politique, racisme…). Prolifique, Die Toten Hosen enregistre un album par an jusqu’en 1988, une année marquante. En effet, le groupe participe et joue « live » dans l’adaptation théâtrale allemande d’Orange Mécanique, célèbre roman d’Anthony Burgess déjà porté au cinéma en 1971 par Stanley Kubrick. De cette expérience naît un disque : Ein kleines bisschen Horrorschau qui s’ouvre par un titre devenu depuis un indémodable du groupe : Hier kommt Alex (Alex étant le « héros » junkie du livre de Burgess).

Ci-dessous : Le vidéo-clip du titre Bonnie & Clyde extrait du L.P Opium Fürs Volk, qui fut aussi repris en anglais dans Crash Landing (1998). Et c’est l’ami Campino qui y tient le rôle de l’ennemi public n°1.

Forts d’une popularité qui leur vaut également une reconnaissance proportionnée (leur single Zehn kleine Jägermeister mi-reggae, mi-rock, squatte la première place des hits-parades allemands durant l’année 1996), les 5 rockers absolument infatiguables seront sollicités pour assurer les premières parties de concerts de grandes pointures : des groupes punks, évidemment, tels que les Ramones et Green Day, mais aussi des stars des charts comme les Rolling Stones et U2.

En 1993, les Toten Hosen sortent une compilation : Reich and Sexy, qui sera suivie en 2003 par un Reich & Sexy II. Histoire de rendre leurs productions accessibles à un plus large public, la première sera ré-enregistrée en anglais et intitulée Love, peace and money. Le concept des pochettes de ces disques va, pour la petite histoire, connaître un détour amusant : en effet, les membres du groupe posaient nus au milieu de pin-ups elles-mêmes dans la tenue d’Eve (avec une mise en scène rappelant un rien la couv’ du Electric Ladyland de Jimi Hendrix)… Dans la foulée, sollicités par l’association PETA (People for the Ethic Treatment of Animals), ils réitérèrent l’expérience eux-seuls pour une campagne d’affichage contre les fourrures animales (cf. photo ci-dessous).

toten_hosen_fur

Excepté un terrible événement survenu en 1997 lors d’un concert au Rheinstadion de Düsseldorf (décès d’une jeune spectatrice hollandaise alors que le groupe fête ses 25 ans de carrière) qui leur fait prendre la décision d’annuler le reste de la tournée dans leur pays, Die Toten Hosen est resté un groupe particulièrement productif tant au plan du studio que de la scène et ce jusqu’à aujourd’hui. Leur dernière réalisation : Nur Zu Besuch, un live-unplugged somptueux qui revisite leurs morceaux avec l’apport complémentaire d’un piano. Ne serait-ce que pour constater le résultat, voyez cet extrait vidéo de Hier kommt Alex en version acoustique qui commence par quelques mesures de la Sonate au clair de lune de Beethoven. Ca se passse de commentaire :

Vous l’aurez saisi, on pourrait presque se dispenser de vous recommander la discographie totale de ce punk-rock band absolument unique ! Die Toten Hosen, emmené par son chanteur, l’illustre Campino, est une valeur sûre et sa longévité le prouve. Quant à savoir ce que deviendront les nouveaux groupes allemands, purs produits du marketing musical, d’ici quelques années… C’est à voir. En attendant, Die Toten Hosen est un combo à découvrir pour les « d’jeunz » ou à redécouvrir pour les autres. Absolument.

12 commentaires pour Musique : Die Toten Hosen, les Clash allemands

  1. Soso dit :

    Absolument genial, en effet! J´ai 14 ans et je suis vraiment fan. Pour ceux qui pensent que c´est un groupe de vieux et que parce que c´est une groupe allemand ca ne le « fait pas´´ se mettent le doigt dans l´oeil!!!

  2. jeff dit :

    @ Soso : Oui, les Toten Hosen sont un groupe absolument mythique. On a tendance à passer un peu à côté par méconnaissance, mais ils sont des incontournables de la culture punk. Il est vrai que la langue allemande peut en freiner certains ce qui est sensiblement dommage. Merci pour ce commentaire et à bientôt sur nos pages !

  3. Jo dit :

    Héllo
    Je suis français et grand fan de ce groupe.
    Je ne comprend pas comment un groupe pareil ne soit pas connu en france ni en belgique !
    J’ai tous leurs dvds et bcp de cds que j’achete en Allemange.
    Je suis convaincu qu’il leur suffit de quelques festivals pr que leur popularitée décolle en europe !
    Voici des extraits d’un concert en juin 2008 !
    http://fr.youtube.com/watch?v=v5nCMI6ZXPI
    http://fr.youtube.com/watch?v=fmI1BFS8W0E&feature=related

  4. jeff dit :

    @ Jo : Merci pour ces liens Youtube, excellents de surcroît ! Eh oui, malgré les années, Die Toten Hosen tient plus que jamais la route. Quant à l’illustre Campino, on voit que même sur une patte, il est capable de déployer toute son énergie. Je confirme. Ce groupe est phénoménal, et à découvrir absolument par les amateurs de rock. On ne le dira jamais assez.
    Quant à tes détours en Allemagne, bravo ! Un vrai fan ! Il est vrai qu’autrement, il est difficile de se procurer les albums. Fort dommage d’ailleurs…

  5. Jo dit :

    to@Jeff
    tu as une addresse email ou je peux te contacter ?

  6. jeff dit :

    Jo, tu peux utiliser si tu le souhaites l’adresse de N4FF : n4ff@orange.fr
    Ce sera le plus simple !

  7. seppuku dit :

    oh miracle !!!!

    je trouve enfin des fans français des Toten Hosen !!!!

    ça fait 20 ans que je suis mega fan de ce groupe . je pars pour mannheim ce vendredi pour assister au premier concert officiel de leur tournée …

    vivement vendredi ….plus que 3 jours

  8. jeff dit :

    @ seppuku : Oui ! Je te retourne volontiers ce message de joyeuse surprise. En effet, et c’est dommageable, peu de personnes semblent connaître cet excellent combo chez nous, mis à part les fans purs et durs. Ça fait quelques années également que je suis la discographie de ce groupe (que j’avais découvert via un documentaire TV inattendu à une heure d’écoute creuse sur une chaîne publique culturelle…). Bon concert en tous cas ! Quelle chance ! A bientôt sur nos pages !

  9. Jo dit :

    to@Seppuku
    T’as une addresse msn pr parler du groupe ?
    j’suis un grand fan j’ai bcp d’album et tous les dvds !

  10. Larys dit :

    Salut ! Je suis aussi Francaise et fan des Hosen et d’autres groupes germanophones comme Die Aerzte et Rammstein. J’ai (preque) tous leurs CDs, je suis allee les voir en concert a Hambourg en 2001 et c’est le meilleur concert auquel j’ai assiste. Campino a une presence incroyable !! Leur dernier album « In aller Stille » a l’air excellent – leur dernier single Strom montre qu’ils sont infatigables apres 27 ans de carriere.

    Merci pour cet excellent article😀 et contente de voir que je ne suis pas la seule fan francaise de Campino and co.

  11. Coge dit :

    Salut ce post arrive un peu en retard mais bon, quelqu’un le lira peut etre …..
    http://www.dietotenhosenfrance.clicforum.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :